•  Découvrez une centrale solaire mixte à Castets sur le site industriel d'Action Pin :

      Centrales solaires sur toiture

    • Intégration sur toiture déjà existante

    • Rénovation de bâtiments

    • Bâtiments neufs

    • Bâtiments tertiaires, commerciaux, industriels ou agricoles

     

    Les avantages des kits solaires en autoconsommation 

     

    • L'expertise et les références
    • La maîtrise de l'ensemble de la chaîne photovoltaïque

    • Les équipes pluridisciplinaires (bâtiment, couverture, électricité, PV ...)

    • La proximité

    • La garantie d'un industriel français

     

     

    Je suis consultant en économies d'énergie dans l'habitat à la Réunion. Je réalise des audits énergétiques dans le solaire en autoconsommation  et montent des plans d'actions avec les propriétaires désireux de faire un geste pour la planète et pour leurs portefeuilles aussi.
    Je travaille avec des prestataires sérieux (poseurs de récupérateurs d'eau pluviales, spécialiste
    photovoltaïque ) et j'ai quelques contacts dans le domaine. Alors si vous voulez des conseils indépendants mais surtout savoir quel serait votre retour sur investissement. contactez moi dés maintenant.

     

     


    votre commentaire
  •  

    • Choisissez du papier toilette fait de papier recyclé à 100 %.

    • Préférez des savons pour le corps et des shampoings biodégradables et exempts de produits chimiques. Ou fabriquez vous-même vos produits de beauté et d’hygiène.pareil pour la lessive

    • Utilisez des produits nettoyants biodégradables pour nettoyer la salle de bains.

    • Prenez des chiffons lavables, plutôt que des essuie-tout pour laver les miroirs et le chrome.

    • Faites le tri des déchets : voir la Liste des matières à récupérer pour la collecte sélective domestique

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    • assainissement durable, de Samuel Lanoë

    • Éditions Goutte de Sable -   2009, disponible sur le site de la librairie saphira livres bien-être

     

    Bien-être et assainissement durable dans la maisonLe tout-à-l’égout a été un moyen radical au XIXe siècle pour évacuer des villes les épidémies dues aux eaux usées. Mais il représente désormais une gigantesque machinerie imparfaite, mobilisant d’énormes ressources en eau et concentrant, voire amplifiant, les pollutions des cours d’eau. Avec, à la clé, des coûts de raccordement et d’entretien très importants pour les communes. L’ouvrage analyse cette machinerie et ses travers, chiffres à l’appui, et pose la question de l’alternative à ce modèle.

    Faut-il poursuivre la fuite en avant technologique dans de grosses unités centralisées pour en résorber les défauts ? Ou bien pouvons-nous vaincre notre « fécophobie » et aborder autrement la gestion de nos eaux grises et noires.

    Plutôt que la logique de l’évacuation,l’auteur défend celle du cycle, la généralisation des toilettes sèches, la valorisation du compost et de l’épuration par les plantes, assez proche du livre la vie secrète des arbres . Solutions élégantes, elles permettent en plus d’apporter aux sols les matières organiques dont ils ont cruellement et urgemment besoin.

    Écrit par un ingénieur en sciences de l’environnement, le livre est riche de références et présente de manière pédagogique les enjeux de l’assainissement

     


    votre commentaire
  •  

    En dehors de la cuisine et de la salle de lavage, la salle de bains est un endroit dans la maison où nous consommons beaucoup d’eau, de produits nettoyants, de chauffage, etc. Voir notre bilan carbone personnel.  Voici un aide-mémoire de ce que vous pouvez faire, au jour le jour, pour réduire votre consommation d’eau et adopter des pratiques plus écologiques dans votre salle de bain.

     

    Économie d’eau

     Vérifiez régulièrement les joints des robinets et de la chasse d'eau et réparez les fuites dès qu’elles apparaissent.

    • Ajouter une brique, ou une bouteille d’un litre remplie d’eau dans le réservoir de votre toilette, pour réduire le volume d'eau utilisé.

    • Utilisez une pomme de douche à faible débit, spécialement conçue pour réduire la quantité d 'eau utilisée sans altérer la qualité de la douche.

    • Préférez la douche au bain, ainsi vous utiliserez environ 60 litres d’eau plutôt que 150 litres. En plus d’économiser l’eau, vous demanderez moins à votre chauffe-eau et par le fait même à votre portefeuille.

    • Fermer le robinet pendant que vous vous brossez les dents et que vous vous savonnez les mains. Vous pouvez aussi utiliser des brise-jet aérateurs à faible débit pour réduire de 25 à 50 % le débit de vos robinets.

     


    votre commentaire
  •  

    Selon le modèle, une chauffe-eau solaire est équipé en moyenne de 3 à 5m² de capteurs et d’un ballon de 300 litres, suffisant pour un foyer de quatre personnes, le prix est entre 4000 et 6000 euros TTC pose incluse.

    Cependant, l’achat de ce matériel vous donne le droit à un crédit d’impôt sous condition d’une certification des capteurs selon des disposition fiscales en vigueurs.

    Pour en profiter, le logement équipé doit être votre résidence principale, que vous soyez propriétaire, locataire, ou occupant à titre gratuit et qu'il soit ancien, neuf ou encore en construction entre le 1er janvier 2006 et 31 décembre 2009. Le montant de ce crédit d'impôt est de 50% des dépenses nettes (subventions déduites, hors main d'œuvre).

    Le montant du crédit d'impôt est fixé à 8000 € pour une personne seule et à 16 000 € pour un couple marié soumis à l'imposition commune.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires