• Contre le suremballage

     

    Les poubelles de France doivent être plus vertes. C’est ce qu’a annoncé Nicolas Sarkozy dans son discours de clôture du Grenelle de l’environnement. “Nous retiendrons toutes les propositions qui permettent d’interdire ou de taxer les déchets inutiles comme le “suremballage”. La priorité ne sera plus à l’incinération mais au recyclage des déchets.”, a-t-il annoncé. L’objectif est de 60% en 2015.

    La semaine de réduction des déchets s’ouvrira le 3 novembre prochain. L’occasion de présenter deux solutions pour une idée qui fera son chemin peut-être.

    Chez Groupemball, une PME de 10 personnes en Touraine, un fabriquant d’emballage isotherme, jugeant que son activité le met “du mauvais côté de la barrière” a décidé d’inventer l’emballage le plus écologique possible. Il dépose le brevet d’un carton 100% végétal, consommables par les animaux.

    Il est en pâte de maïs et doté d’un système de régulation thermique sans condensation, pour que l’emballage résiste à une dissolution par l’humidité. A fabriquer, ça n’est pas plus cher qu’un emballage isotherme classique. “On peut emballer des vaccins pour les poulets, en respectant parfaitement la chaîne du froid et en leur donnant le carton à picorer ensuite”.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :