• la chasse aux énergivores

    Première étape : Faire le tour de tous ses appareils électriques. Le consomètre démasque les plus énergivores, indispensable pour analyser et mieux gérer sa consommation.

    Selon les cas, il peut s’agir des radiateurs électriques, du sèche-linge, de la cuisinière, du lave-vaisselle…
    Et après? Tout d’abord, on comprend vite que tout appareil qui chauffe est souvent très énergivore, et est donc une “cible” de choix pour réduire sa consommation. Signalons, en passant, que le rendement énergétique global de l’électricité est catastrophique ( environ 30%), nous y reviendrons.

    Pour ces appareils chauffants, il y a plusieurs options :
    ➢ S’en passer (eh oui, c’est possible, en restant tout aussi heureux)
    ➢ Choisir, pour le remplacer, un équipement avec une autre forme d’énergie, à rendement calorifique trois fois supérieur à l’électricité (gaz, mazout, bois, soleil…)
    ➢ Choisir l’appareil ayant le meilleur label énergétique (A, A++…)
    ➢ Le raccorder à l’eau chaude si c’est possible (lave-vaisselle, lave-linge)

    Des pistes que je développerai, appareil par appareil, pour éviter les pièges. A suivre, pourquoi faut-il se débarasser de son radiateur électrique.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :