• Reportage-écologie : Un week-end 100% vert

     

    Si les fans de mode vont à Paris, ceux de design, à Milan, la Mecque des écolos, c’est le quartier Vauban, à Fribourg-en-Brisgau, dans le sud de l’Allemagne. J’ai eu envie d’aller voir, le temps d’une fin de semaine, comment ça faisait d’y vivre. Impressions.

    De la gare, on saute dans un tram qui nous emmène directement à Vauban. Le quartier est situé à quinze minutes du centre historique de Fribourg-en-Brisgau. Jusqu’en 1992, ses 41 hectares étaient occupés par des militaires français. Quelques casernes ont été reconverties en logements, les autres, détruites et remplacées par des bâtiments écologiquement corrects.

    Celui où nous logeons est à basse consommation d’énergie, avec murs ultra-épais et fenêtres à triples vitrages. Plus silencieux, tu meurs. Mais dans la chambre, j’entends comme un souffle. Pétrifiée, j’imagine le pire – voleur planqué derrière le rideau, monstre tapi sous le lit…

    «C’est la ventilation contrôlée», me rassure l’homme, expert en constructions écolos. Je respire. La maison aussi, et c’est très bizarre, mais pas désagréable. L’air est toujours frais sans que l’on ait besoin de penser à aérer les trois fois dix minutes réglementaires par jour. Pratique.

    Au moment de descendre les stores, on constate qu’ils sont électriques. «Pas très écolo», on se dit, en espérant que quelques cellules photovoltaïques leur ont été dévolues. Un voisin nous apprendra que c’est le top côté isolation, contrairement aux systèmes à manivelles, champions pour créer des ponts de froid – le grand ennemi des maisons à basse conso énergétique.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :